— Les Transversales

Nova Troba, groupe musical

IMG_4204

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

De l’esprit troubadour occitan depuis l ‘Espagne et le Portugal jusqu’au Brésil, de ces drôles de feuilles écrites que l’on trouve suspendues à des cordes à linge au Brésil, que l’on appelle les trovas. « Trovas populaires, anonymes, et littéraires coexistent, semblent dialoguer et se répondre, suspendues à des cordes à linge, popularisées dans la rue »

Les compositions de Gil Aniorte Paz se chantent en langues occitane et portugaise

Avec lui cette semaine, Annie Maltinti pour la voix et le « pandeiro », Nicolà Marinoni pour les percussions, François Escojido pour l’accordéon

Il s’agit toute la semaine de musique et de poésie, des textes de troubadours mis en musique et en miroir en regard de la poésie moderne de Robert Laffont (1923-2009) (poète et romancier né à Nîmes)
Ils seront 7 à se produire sur la scène de l’auditorium de la Cité de la musique à Marseille, le jeudi 29 septembre 2016

Artistes : Gil Aniorte Paz, Annie Maltinti, Nicola Marinoni, François Escojido, Juan Jaime Ruiz Leite, 2 artistes invités: Rodrigo Samico, Miquèu Montanaro
Compositions, vocal, bouzouki, mandole, guitare: Gil Aniorte Paz
Vocal, pandeiro, arrangements textes: Annie Maltinti
Contrebasse: Juan Jaime Ruiz Leite
Percussions : Nicola Marinoni
Accordéon, clavier: François Escojido
Guitare 7 cordes : Rodrigo Samico (invité / Recife) Galoubet-tambourin, flûtes
Vocal: Miquèu Montanaro (invité)

0 comments
Submit comment